Critiques: Broadway by the Year, et 54 Sings Broadway’s Greatest Hits

Célébrant la saison son 20ème anniversaire, Broadway by the Year écrit, créé, mise en scène, est présenté en personne par Scott Seigel explore ce qui se passait à Broadway entre 2004 pour le premier volet présenté au Town Hall le 24 février dernier.  Une pléiade d’artistes de renomme se sont succédés le long de cette soirée en deux actes.  La dance est également présente cette fois avec pour commencer l’ouverture de 42nd Street avec Danny Gardner et l’ensemble de danse de Broadway by the Year d’un synchronisme à couper le souffle, tout comme dans quatre autres interventions « I Want to Be a Producer » (2001), « I Wish I Could Go Back to College » (Avenue Q, 2003), « Run Freedom, Run » (Urine Town, 2001), « I Love These Days » (Moving Out, 2002)

Prenant en consideration l’age moyen du public, ce fut une sage décision d’inclure non seulement le musical de l’époque mais le revival de ces quatre années, notamment La Cage aux folles, avec « I Am What I Am » de Brian Charles Rooney (également remarquable dan « Once Before I Go », extriat de The Boy from Oz, 2003, et « Sweet Transvestite », extrait de The Rocky Horror Picture Show, 2000), et finalement « I’m Going Back » (Bells Are Ringing, 2000) avec Jenny Lee Stern, n’ayant rien à envier à une Judy Holliday, l’originale, ni une Faith Prince, qui était la vedette de la revival.

Tovah Feldshuh fut également excellente dans « Some People », extrait de Gypsy (repris en 2003 avec Bernadette Peters), ainsi que la chanteuse de jazz Nicole Henry, nous interpretant les standards « After You’re Gone », extrait de One More Time (2002), et « Falling in Love with Love », extrait de The Boys from Syracuse (2002).

Dans les nouveaux musicals de ces quatre années se distinguat Ben Jones, nous interpretant « You Walk with Me » (The Full Monty, 2000), et Lianne Marie Dobbs, tout aussi remarquable, dans « The Best Things to Love (Class Acte, 2001), et « The Winner Takes It All (Mama Mia!, 2001)

Mais la star de la soirée était sans doute le séduisant Max von Essen, vu dans le cast original d’Un American à Paris, nous interprétant brillamment « For Sarah », extrait du Balle des vampire dont il fut du cast lors de sa désastreuse production à Broadway, « Oh What a Beautiful Moring » (Oklahoma revival, 2002) et l’excéllent « What Do I Need with Love” (Thoroughly Modern Millly, 2002 — qui sera repris à City Center le mois prochain).

Les prochains volets de ce septième anniversaire de Broadway By the Year sont prévus pour les lundis 30 mars, 18 mai, et 22 juin, toujours au Town Hall, pour célébrer les années 2004 à nos jours.

Quelques jours plus tard, nous avons eu la chance d’assister à un autre événement, écrit et présenté par Scott Siegel, celui-ci mensuel, 54 Below chante les plus grands succès de Broadway.  Dans ce cadre intimiste et magique qui est 54 Below, en dessus de la légendaire boite de nuit, maintenant transformé en théâtre de Broadway nous font de découvrir les nouveaux espoirs du théâtre musical, sous la direction musical experte de Eugene Gwozdz. 

Sortant particulièrement du lot furent Francisco Gonzalez, avec son interprétation très personnel de « Losing my Mind » de Follies, Christopher Brian, avec sa version très émotionnelle « Unusual Way », extrait de Nine de Maury Yeston, et la jeune Gabrielle Baker, avec sa version de « Johnny to the Past », extrait d’Anastasia, qui ouvra la soirée.

Aux cotés de figure plus confirmés, comme le chanteur d’opéra John Easterly, nous interprétant « She Wasn’t You », extrait d’On a Clear Day You Can See Forever, et « Climb Every Mountain », de The Sound of Music, qui conclut la soirée, et l’excellent Lianne-Marie Dobbs, vu également dans Broadway By the Year, qui dans cette soirée nous interpréta magistralement « As Long As He Needs Me », extrait d’Oliver! et « The Music That Makes Me Dance » de Funny Girl, dont la dernière représentation ai eu lieu le samedi 7 mars. Les prochaines éditions de 54 Below Sings Broadway’s Greatest Hits auront lieux le vendredi 21 mars et le vendredi 3 avril à 19h00 à 54 Below.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s